Defigure

De`fig´ure


v. t.1.To delineate.
These two stones as they are here defigured.
- Weever.
References in periodicals archive ?
La chute, sans doute le theme theologique le plus important des ecrits de Leduc, y est decrite comme un evenement cosmologique ayant defigure la face du monde.
Mais l'incivisme a completement defigure ses sites.
Selon Seddik, Mohamed Talbi, en remettant en question la foi de Bourguiba en l'accusant d'apostasie et en le traitant de [beaucoup moins que]Taghout[beaucoup plus grand que], a defigure par la plus deloyale, la plus grossiere maniere qui prive nos heros nationaux de veneration qui leur est due.
C'etait un Casablanca qui aujourd'hui est un peu defigure.
Elle appelle de ses 99 voix les jeunes gens celibataires, filles et garcons, et une fois sorties de leurs maisons, elle leur defigure le visage ou leur enleve la voix, s'ils lui repondent.
Elle est huee en public, elle perd tous ses biens dans un proces, son visage est defigure par la verole et elle perd un oeil.
Forer a travers cette indifference qui abolit, qui defigure, qui tue, et retrouver l'entrain d'alors.
turpis: 'difforme, defigure, laid; sens physique et moral'.
Ils m'ont fait quatre ou cinq chirurgies plastiques au visage pour essayer de dissimuler les imperfections, car ils m'avaient laisse completement defigure.
La violence sociale est donc un accident rare dans les democraties, previsible dans les oligarchies, mais qui devient inevitable, quand le pouvoir se trouve defigure dans ce monarque corrompu et indigne qu'est le tyran.
La galanterie la plus quintessenciee s'harmonise mal avec le portrait d'un heros defigure comme a plaisir.
29) 'Pres de la, sur la meme Mont Aventin, il Priorato, defigure par la mauvaise eglise de Piranesi, ou il se trouve un Candelabre, compose de belles pieces de sculpture, qui sont assemblees avec peu de gout et placees meme hors de la perpendiculaire.