Diffame

Dif`fame`


n.1.Evil name; bad reputation; defamation.
References in periodicals archive ?
L'ancien premier ministre s'estime diffame a la suite de l'accusation de Paradis contre un fonctionnaire qui, selon l'oblat, aurait tente de le corrompre (p.
La presse professionnelle doit donner une information verifiee, et la deontologie est un critere important car on ne peut pas financer une presse qui diffame et insulte [beaucoup plus grand que].
En effet, si un travailleur est diffame par un collegue de travail et qu'il en resulte anxiete ou detresse requerant un suivi medical, son seul recours sera de s'adresser a la CSST, car il en decoulerait une lesion professionnelle .
Dans ce cas, j'enleve ma casquette de president de la LFP car mon nom a ete cite et diffame en l'affichant sur son t-shirt lors d'un match qu'il arbitrait.
Ceci implique de considerer de nouveaux concepts, quelquefois diffames, tels que la gouvernance asymetrique et la decentralisation.