Madrier

Ma`drier´


n.1.A thick plank, used for several mechanical purposes
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Les escaliers sont renus par des madriers apres le seisme de 1980.
La SBINQ etend l'interdiction pesant sur les treuils a vapeur en refusant qu'ils puissent etre utilises dans la manutention des madriers (15).
L'association profite alors du dynamisme du commerce, fonde sur des expeditions massives de madriers (figure 2), pour reviser et bonifier ses regles et reglements: vingt-trois articles vont regir le travail, la ou depuis 1868 on n'en comptait que dix (29).
Ils vont notamment deplacer une part de plus en plus importante du commerce de madriers vers le port de Montreal.
Malgre ces assouplissements, le commerce de madriers reste largement aux mains des Montrealais.
Tout membre qui commencera le chargement d'un vaisseau en madriers, et qui sera investi de la charge de conduire, devra demander la somme de $2.
Les narcotrafiquants ont recouru egalement a l'installation de [beaucoup moins que]passerelles[beaucoup plus grand que] en madriers, sur les tranchees, pour pouvoir circuler.
Compose de chalets en madriers avec vue sur les pistes entierement decorees dans un esprit de paysage montagnard, le centre tres securise, implante au milieu d'une foret, est tres prise par les vacanciers.