Mesprise

Mes`prise´


n.1.Contempt; scorn.
2.Misadventure; ill-success.
References in periodicals archive ?
Courage, donc je-dis, mon amy GREENE, courage, / Mesprise des chiens, corbeaux & chathuans la rage : / Et (glorieux) endure leur malignante furie, / Zoyle arriere, arriere Momus chien enrage, / Furieux mastin hurlant au croissant argente, / A GREENE jamais nuyre sauroit ta calomnie" (quoted from the Internet site <http://www.
celuy qui a plus qu'un autre, et qui se void plus riche en biens, il veut aussi estre plus haut en honneur, en delices, en plaisirs, en vivres, en habits: il veut estre revere des povres qu'il mesprise et foule au pied.
7) Donques celui lequel d'amour esprise Pleindre me voit, que point il ne mesprise Mon triste deuil: Amour, peut estre, en brief En son endroit n'aparoitra moins grief.
un buen ejemplo de lo que acabamos de decir es el impreso Le bon advis, Mesprise ou la lettre de Monsr.