Repugner

Re`pugn´er


n.1.One who repugns.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
ii desiroit obliger en tant qu'iI pouuoit ces families & autres Francois a demeurer, aymant mieux leur conuersation & entretien que celle des Anglois, a laquelle son humeur monstroit repugner.
nous sortons dans la rue, nous nous rendons dans les ecoles pour former les gens et les eleves et les inciter a rejeter les actes de violence et a repugner les attitudes qui contredisent les ethiques, comme la tricherie, la corruption et les pots-de vin", explique Amr sur un ton enthousiasme.
Bien qu'elle concede que leur cadre social puisse choquer et repugner, elle poursuit cependant en critiquant l'orgueil et le prejuge social qui soulevent de telles reactions:
Les parlementaires ont un certain nombre d'autres raisons de repugner a ceder leur droit a la libre expression a cause d'une enquete policiere :
Encore faut-il rappeler ici que la finalite du cinema d'horreur etant de faire peur, la veritable intention du gore est de choquer, ecoeurer ou repugner, les grandes images qu'il utilise etant la mutilation et le meurtre.
Le melange n'est pas une notion inconnue du juriste et ne doit pas necessairement lui repugner, mais il importe de se demander si, en l'espece, l'operation a un sens.
Ensuite, des que les Japonais de l'epoque Kamakura ont accepte des expressions chinoises, compense les carences de l'ecriture vernaculaire et cree une espece de style japonais-chinois, nous avons encore une fois parcouru les mers des Chinois de tous cotes, libres et intrepides: est-ce qu'il y a de quoi repugner a recueillir des tresors rares et precieux des profondeurs de ces eaux?