Syllabe


Related to Syllabe: syllable

Syl´labe


n.1.Syllable.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Joyce y a travaille dix-huit ans et il n'est pas difficile de croire que chaque mot, chaque syllabe ont ete places avec attention a la place voulue dans la vaste architecture globale du livre.
Le cheikh Abbul Samad accordait un soin particulier a la prononciation de chaque syllabe.
Pour pouvoir franciser le mot, on ajoute parfois une voyelle de liaison dans la premiere syllabe du mot : il les a Ha sh i (< Hshi baiser) (p.
Chaque mot qu'il prononce, chaque syllabe est une supplication.
Commentant l'emploi de ce -mei dans l'edit imperial date du 11 avril 1223 donne par Gengis-khan au taoiste Chang Chun, Chavannes (1904: 369), qui a beaucoup travaille sur des inscriptions et pieces de chancellerie des Yuan, s'interroge sur l'origine de -men en ces termes: "Nous rencontrons ici pour la premiere fois cette syllabe mei qui revient constamment dans les documents officiels de l'epoque mongole et qui est simplement la marque du pluriel des noms de personne ou des pronoms.
Si le scribe n'a pas juge bon d'indiquer la nasalisation, c'est qu'elle allait de sol a partir du moment ou la syllabe etait lourde et ouverte: en d'autres termes, route syllabe ouverte lourde comporte des vibrations nasales, que sa voyelle soit une voyelle etymologiquement breve et nasalisee ou que sa voyelle soit une voyelle etymologiquement longue, etymologiquement non nasalisee, et nasalisee par la suite conformement a une tendance spontanee caracteristique des langues indo-aryennes(59)
Il est convaincu de sa permission de haranguer son environnement dont il prononce les syllabes comme on exhibe un butin de guerre: le franc-parler.
beaucoup plus grand que] Questionne au sujet des differentes langues utilisees, Mamia Cherif dira : [beaucoup moins que] L'arabe litteraire est plus facile pour moi, j'arrive facilement a prononcer les syllabes mais si je trouve un bon parolier algerien, je chanterais avec plaisir l'arabe algerien.
8) La proposition finale incite le lecteur a reconnaitre les sons des mots que le texte fait entendre a celui qui le lit: la succession des syllabes staccati ("Ecoutez, chuchotait-on") soulignee par les assonances et les repetitions suivantes ("ecoutez," "l'on riait") creent un rythme qui attire l'attention sur la sonorite et donc la presence materielle du texte.
74) Deja evoquee plus haute : il s'agit de << la repetition de syllabes ou de mots.
Lettres et syllabes mobiles (Petrarque, Ronsard, Saussure).
Le corps de quelqu'un qui a failli accaparer a lui seul le spectacle uniquement parce qu'il s'est distingue par sa danse et, surtout, parce qu'il a fait de son tronc, ses pieds, ses mains et tout le reste de ses membres, des langues qui se parlent au meme moment, voire des syllabes gestuelles qui s'articulent pour constituer en fin de compte un non-sens appele la danse Habbouba.