accoustrement

accoustrement

(əˈkuːstrəmənt)
n
an obsolete form of accoutrement
References in periodicals archive ?
on le vid paroistre couvert du sang de ses ennemis, sans que Dieu mercy, ils eussent veu une goute du sien, encores qu'il fust assez remarquable par un grand panache blanc, qu'il avoit a son accoustrement de teste, & un autre que portoit son cheval (100).
amp; quand ad [a] ce que tu dis de la curiosite femenine, en sumptueulx & riches accoustrements, Sainct Hierosme a redige par escript, que les femmes & filles sont desireuses de precieulx vestemens, & scavoit plusieurs dames pudicques le faire, non pour complaire aux folz, ne par orgueil: mais par honnestete ayant regard a l'estat & noblesse de leurs mariz, ou de leur pere.