calembour

calembour

(ˌkæləmˈbʊə; French kalɑ̃bur)
n
a pun
[C19: from French]
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
28), que essa definicao de parodia seria por demais vaga, e que, no limite do texto, estivesse resumida a vulgarizacao de uma obra classica: "La forme la plus rigoureuse de la parodie, ou parodie minimale, consiste donc a reprendre litteralement un texte connu pour lui donner une signification nouvelle, en jouant au besoin et si possible sur les mots, comme Racine fait ici sur le mot exploits, parfait exemple de calembour intertextuel.
See for example the game of silly questions, calembour, nonsense and puns that Colonna plays with Palatino (66-68).
D'ailleurs, la musique et les vers, e'est deux chansons qui cherchent vainement a s'accorder, meme dans les cas ties rares ou cela s'accorde, ga fait l'effet d'un mauvais calembour.
Act 4 Growth (les initiateurs ont voulu realiser un calembour avec ce titre: des regles pour la croissance/ 4 regles concernant la croissance).
La palabra calembour (retruecano) la utiliza por primera vez Luquet (1926: 156) para describir la doble imagen de un falo y un coleoptero en el baston falico de Gorge d'Enfer.
Roth presente, en depit de son allure modeste et de son epaisseur contenue selon les canons de compacite anglo-saxons, un titre des plus ambitieux : << Thinking tools >>, lequel releve a l'examen du calembour bien senti.
Mais comme l'a dit un des maitres du calembour, << The measure of a good pun is its badness >> (R.
His Calembour line was the first well-known one in this country and still is a dominant bloodline in French Brittany circles.
recrit en effet le calembour geographique du << je me souviens
Martin Amis and I have always called him S--t Arthur Goat Mama, if we may be permitted such a calembour in these dark, PC times.
Leherisse et Cullembourg, Me Hareng; ils cachent souvent un calembour : l'Hirondelle conduite par Hiver; Boulanger habite la Huchette ; Hippolyte soigne les chevaux ; ils ont un sens ironique : Lieuvain, Lheureux ; de l'aveu meme de son createur, Homais est a rapprocher de Homo (l'homme).
As Claudine Chonez points out, Ludions is the collection in which Fargue is closest to Surrealism: 'La langue est imprevue, illogique, cocasse jusqu'au calembour.