de haut en bas

de haut en bas

(də oʊ tɑ̃ ˈbɑ)
French.
1. from top to bottom; from head to foot.
2. in a haughty, disdainful manner; condescendingly.
References in periodicals archive ?
L'un des premiers elements de cet apprentissage, qui doit obligatoirement aller de haut en bas, sans pour autant oublier les remontees de feed-back, sont les elements de langage a repercuter, du chef du gouvernement vers ses ministres et de ceux-ci vers leurs collaborateurs.
Selon lui, cette acceleration du jeu oblige a des changements de rythme et de direction tres violents : [beaucoup moins que] C'est a ces moments-la que tu peux te blesser [beaucoup plus grand que], dit-il, avant de proposer : [beaucoup moins que] Les balles rebondissent tres haut, de sorte qu'on peut les frapper de haut en bas.
A la fin du film, par un leger panoramique vertical de haut en bas, Moulay Hassan Amor se leve de sa chaise et fait un parcours oppose a celui du debut, La camera le cadre au debut puis le delaisse et n'en cadre que son ombre dans l'eau jusqu'a ce qu'il disparaisse totalement.
Le systeme va s'effondrer de haut en bas et cela conduira a une instabilite politique, securitaire, et tout peut arriver", a-t-il ajoute.
L'un et l'autre avaient continue a user des memes artifices traditionnels d'une communication, lapidaire, jamais transparente, a sens unique, c'est-a-dire de haut en bas par le biais de communiques, d'apparitions televisees sous la pression de crises de toutes sortes, du choix delibere d'eviter les medias publics et du recours a des medias prives qui finissent par exceller a utiliser cette strategie pour leur propre strategie d'expansion sans rendre aucun service aux objectifs essentiels, politiques, sociaux et economiques de la communication du gouvernement.
Ce n'est pas du tout organise, on se perd facilement, sans compter les regards qui vous scrutent de haut en bas, surtout quand une fille voyage seule [beaucoup plus grand que], nous a affirme une autre jeune fille.
Ce reflux de sang de haut en bas du systeme veineux superficiel et sa stagnation dans les [beaucoup moins que] lacs [beaucoup plus grand que]veineux expliquent :1/ Les douleurs et lourdeurs, les fourmillements et, plus rarement, les crampes;2 / Les gonflements des chevilles;3/ Les troubles cutanes : eczema et ulceres variqueux, plaques brunes, taches et indurations (durcissement des tissus); lC[bar]evolution vers la thrombose et meme lC[bar]embolie pulmonaire.