épicier

(redirected from epicier)

épicier

(episje)
n
(Professions) a grocer
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Un autre epicier avoue avoir cesse de vendre les produits concernes par le rappel meme s'ils n'ont pas ete retires.
Abdelhamid, epicier a la Cite El Omrane Superieur n'a qu'une idee confuse de ce nouveau metier qui verra bientot le jour.
Elle en a marre aussi : loyer, souk ; marche, epicier, boucher, bus, pharmacie- Tous ses reves se sont ecroules.
les intransigeants du Parnasse appelaient Coppee 'Lakiste de Faubourg'; ils l'accusaient de n'avoir d'autre ideal que celui de son petit epicier de Montrouge et, provincial de Paris, d'etre d'une date et d'un quartier, de ne pouvoir depasser la barriere.
Epitomized for Balzac by the figure of the epicier "sniffl[ing] in the Theatre francais whenever Chatterton is played," and apparently undeterred by the prospect of their own symbolic implication in Vigny's indictment of a vulgar, money-fixated society ill-equipped to appreciate its most sublime authors, the members of this much broader public were ultimately the ones who consecrated the play's central image of authorial ennoblement through deprivation as they invested emotionally in the character's suffering.
Un mariage situe entre amour et affaire arrange Hagi Pana, un epicier avare, pour sa fille, Marita, autour de laquelle apparaissent trois pretendants : Jorj, un jeune homme peu serieux, ayant des preoccupations douteuses et parlant souvent en francais, Numa Consule, un professeur qui parle en latin, et Petrica, un garcon de l'epicerie.
En juin 1882, Augustin Paradis, un epicier de la municipalite de Saint-Romuald d'Etchemin situee en bordure de la riviere Chaudiere, a rouest de New Liverpool (figure 3), poursuit le syndicat des debardeurs en dommages et interets pour 36 dollars.
40) One of her most moving and beautiful sestinas memorializes the invented figure of "Jean-Michel Galibert, Epicier a Saint-Jean-de-Fos.
The presence of the word sel in this chant makes the girls think that prepuce is a sophisticated term meaning epicier.
Cependant apres la mort du Cardinal, ces riches monumens de son habilite, ces preuves fideles & solides de la confiance de ses Maitres, ces depots les plus secrets & les plus precieux des affaires politiques de son siecle, furent regardes comme des paperasses inutiles : on les transporta dans un galetas, puis chez un Epicier ; triste sort, mais trop ordinaire
President and producer, Les Films Outsiders Un Crabe dans la tete Le Bonheur est une chanson triste Roger Toupin, epicier variete La Moitie gauche du frigo Kabloonak Un Zoo la nuit Jesus de Montreal Mon oncle Antoine Atanarjuat Les Bons Debarras
S'il ne portait ce noble insigne, tout le monde le prendrait pour un epicier de la rue Culebras.