instiller


Also found in: Thesaurus, Medical, Legal, Idioms.
Related to instiller: Meum, repaired

in·still

also in·stil  (ĭn-stĭl′)
tr.v. in·stilled, in·still·ing, in·stills also in·stils
1. To introduce by gradual, persistent efforts; implant: "Morality ... may be instilled into their minds" (Thomas Jefferson).
2. To pour in (medicine, for example) drop by drop.

[Middle English instillen, from Latin īnstīllāre : in-, into; see in-2 + stīllāre, to drip, drop (from stīlla, drop).]

in′stil·la′tion (ĭn′stə-lā′shən) n.
in·still′er n.
in·still′ment n.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
La persistance du beau temps durant la saison automnale a fini par instiller le doute chez les agriculteurs qui attendent desesperement les premieres chutes de pluie.
Sa Majeste le Roi a conclu Ses messages aux dirigeants islamiques en elevant des prieres au Tres-Haut pour qu'Il "inspire aux peuples et aux dirigeants discernement et succes dans l'accomplissement du devoir divin qui leur incombe a tous, et qui consiste a instiller les valeurs de l'islam dans les coeurs de nos peuples, en accord avec la mission civilisationnelle que notre Oumma a en charge".
Nous considerons que l'affection dont les parents entourent leurs enfants, et les responsabilites qu'ils assument pour les accompagner et instiller en eux les valeurs et les principes supremes, sont des facteurs cles de promotion sociale et de consolidation du developpement integre.