malentendu

mal·en·ten·du

 (măl′ŏn-tŏn-do͞o′)
n.
A misunderstanding.

[French, from mal entendu, misunderstood : mal, badly (from Latin male; see mel- in Indo-European roots) + entendu, past participle of entendre, to understand (from Old French; see intend).]

malentendu

(ˌmælɒntɒnˈduː)
n
a misunderstanding
adj
misunderstood
References in periodicals archive ?
De ninguna manera se trata de algo espontaneo o natural, y la prueba es que tal estilo, en tanto tecnica y procedimiento, puede contrastarse con el que el mismo Camus emplea en otras obras suyas, como La peste, La chute, Caligula o Le malentendu, para no hablar de sus numerosos ensayos.
Zbidi a rappele que l'accusation d'insubordination est tres grave, et les donnees revelees indiquent qu'il y a eu concertation entre l'Institution Militaire et le President de la Republique pendant les obseques , et il n'y avait pas l'ombre d'un malentendu .
Lorsque le voyageur accepte le malentendu dans le cadre de l'experience interculturelle et qu'il accepte de sortir de lui-meme pour gerer ce malentendu, de nouvelles routes s'ouvrent.
beaucoup moins que]Il est question de manque de confiance et de malentendu entre les parties concernees par la loi sur le pouvoir judiciaire[beaucoup plus grand que], a indique Bagato tout en appelant les differentes parties a preter oreilles aux declarations visant a rassurer en la matiere.
Nous sommes devant un malentendu entre deux methodes qui regardent l'espace dans une perspective differente.
L'objectif de ces modifications etait d'adapter les dispositions du Code a la realite et aux pratiques d'aujourd'hui, d'eviter tout malentendu concernant les activites exterieures des senateurs, de rendre plus transparent le regime regissant les conflits d'interets des senateurs et de renforcer la confiance de la population a l'egard de ce regime.
Cette rencontre est ainsi plus le fruit d'un malentendu sinon d'une meprise que d'une authentique convergence et Warren le reconnait par moments tout en ne renoncant pas a une these qui demeure pour le moins discutable.
This malentendu, the mistake of his perception and interpretation of the other, echoes the "mirage" as illusion or hallucination.
Suite a un malentendu, l'editrice francaise n'a pas recu toutes les epreuves qui sont parties sans verification a l'imprimerie.
Le scandale de cette phrase est que, si elle ne peut laisser indifferent, elle peut en meme temps susciter le malentendu.
Le << malentendu constitutionnel >> apprehende par Joachim Schild permet de considerer le dilemme entre un processus continu de constitutionnalisation d'une part, et l'usage de la rhetorique de rupture d'autre part, ayant certainement insuffle a la Constitution une charge symbolique excessive.
Le malentendu constitutionnel europeen (In the name of the people, the constitutional misunderstanding), Editions du Cerf, Collection Humanites, Paris, 2006, 100 pages, 20, www.