sottisier

sottisier

(sɒˈtiːzjeɪ)
n
a collection of jokes
References in periodicals archive ?
Les [beaucoup moins que]perles de Californie[beaucoup plus grand que] deviennent ainsi des perles recueillies sur le sottisier de la construction anarchique.
But footnotes will come--as they did for Villon--and in any case, this is more than a simple and horrendous sottisier.
The New Republic was also good about compiling a sottisier of journalistic and political comment called "Idiocy Watch" that, with any luck, will make at least some of its unwitting contributors long remembered for their foolishness.
Pourtant, poursuit Hugo, le grand Goethe a couche sur papier une serie de preceptes a faire rougir toute conscience honnete -- et Hugo d'offrir au lecteur une maniere d'herbier honteux -- Flaubert dirait sottisier -- puise ca et la dans l'oeuvre de Goethe.
Comme la preface monstrueuse du Sottisier devient roman, lieu des melanges et des farces, comme si tout cela, y compris Chavignolles, n'etait que le reve improbable de deux Parisiens fatigues, le personnage mue en bourdon, dans un habitat amenage par la fiction comme un locus amoenus pour le devenir-insecte:
La mention "copie", "a copier" en merge, parfois une simple croix, ou l'enonce de rubriques comme "style rococo", "litterature medicale" sont des indications en vue du sottisier.