accouplement


Also found in: Encyclopedia.

accouplement

(əˈkʌpəlmənt)
n
(Building) a timber joist or beam that serves as a tie or support
[C15: French, from accoupler, from Latin copulāre to couple]
References in periodicals archive ?
La respuesta a esta pregunta sera la nocion de "parificacion" (accouplement), ya que tanto el ego como el alter ego se dan de manera conjunta en este proceso en el que se forma una asociacion entre mi cuerpo y el del otro, donde se da una suerte de "impregnacion perceptiva" entre ambos.
Il a montre ensuite que ces deux sortes de representations ne s'elaborent que sous l'effet de leur << accouplement >> ; une representation sonore ne devient un signifiant delimite qu'en s'associant a une representation mondaine, elle aussi circonscrite, qui devient son signifie.
(3.) Ce qui signifie simplement qu'une femelle s'accouplera successivement avec a peu pres tous les males du groupe (mais jamais ou rarement, sauf accouplement opportuniste, avec ses fils).
The primordial horizon which is just the "accouplement de notre corps avec les choses" (Merleau-Ponty, 1945, p.
<< Bete fauve >>, << feulements >>, << pattes arrieres >>, c'est plus a un accouplement animal, a une saillie, que le lecteur a le sentiment d'assister, qu'a une etreinte humaine.
Lawrence est l'equivalent de l'amour (et ils ne font pas autre chose)--non seulement ils perdent toutes les amenites, raffinements et graces que plusieurs siecles ont elabores afin de rendre l'amour supportable, mais ils semblent remonter le cours de l'evolution et de ses metamorphoses, retrogradant au-dela du singe et du poisson jusqu'a quelque hideux accouplement de protoplasme.