Baigne

(bān)
v. t.1.To soak or drench.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
References in periodicals archive ?
Baigne entre autre dans un noir merveilleusement rendu, le spectateur s'en impregne en tout, ce qui ne deplait pas puisque le message est rendu dans les regles de l'art.
Leve-toi, soleil" (Romeo et Juliette); Massenet: "Baigne d'eau tes mains et tes levres" (Thais), "Va!
De toutes parts, la theorie mimetique baigne dans la metaphysique.
Ce dernier n'a pas manque de nous exprimer son bonheur de retrouver ses amis d'enfance lui le natif de Tizi-Ouzou [beaucoup moins que] c'est un veritable bain de jouvence dans lequel je baigne aujourd'hui.
Cette interconnexion est donc le symptome de l'ambiance culturelle dans laquelle on baigne, de l'esprit contemporain ou le quotidien se manifeste dans une coexistence de paysages situationnels entre les territoires flottants des sinuosites urbaines jusqu'aux divers << sites >> et << chambres >> qui indiquent les chemins dans la << paysageologie (1) >> technologique en reuvre dans la Toile.