Consentant

Con`sent´ant


a.1.Consenting.
References in periodicals archive ?
En effet, le Glorieux 1er Novembre est le jour oUua notre peuple a dUu[c]crUu[c]tUu[c] qu'il briserait les chaines du colonialisme inique consentant tant de sacrifices pour le recouvrement de sa libertUu[c] spoliUu[c]e et sa souverainetUu[c] nationale confisquUu[c]e.
[beaucoup moins que]Il va falloir effectuer un recensement[beaucoup plus grand que] dans les camps de Tindouf, a tranche Mme Mogherini, consentant au passage qu'[beaucoup moins que]il y a eu effectivement des problemes[beaucoup plus grand que].
Entre le romancier qui ecrit de l'amour et son lecteur il y a un contrat implicite: le premier procure une "prime de plaisir," (10) captive dans le reseau de ses belles illusions en donnant au lecteur consentant l'occasion de jouir de ses fantasmes par l'intermediaire des identifications aux heros.
L'enfant abuse/l'enfant consentant. La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2 (44), pp.
Le defunt Souverain avait consacre toute sa vie a la lutte pour la liberation du pays et le recouvrement de sa pleine independance, consentant tous les sacrifices, y compris l'exil auquel il a ete force en compagnie de la famille royale par les autorites coloniales.
De plus, en reduisant l'homme algerien au role de spectateur consentant ou de mari trompe, la narration l'empeche d'etre a la hauteur des besoins et des attentes de la femme.
L'objectif principal du Salon est celui de mettre en contact le producteur avec le client, en consentant aux Operateurs professionnels du tourisme d'instaurer d'importantes relations commerciales.
De plus, il est necessaire d'assurer l'identification formelle de la personne consentant au test genetique et de s'assurer que les echantillons recus proviennent bien de cette personne.