Delirant

De`lir´ant


a.1.Delirious.
References in periodicals archive ?
Il se retrouve frequemment dans la position du patient delirant qui ne se reconnait pas dans l'acte qu'un << autre >> aurait perpetre.
En depit des explications exhaustives et persuasives des deux ministres evoques dans son proces delirant, a savoir ceux de l'Habitat (et autres choses dit-il avec ironie) et de la Sante, il n'a pas eu de cesse de revenir a la charge, dans le but de s'essuyer les mains par rapport a ce qui se passe dans sa ville natale.
Comment pourraient-ils se construire une identite solide quand le seul modele dont ils disposent est un parent qui frappe ou qui est negligent ou tres deprime ou delirant, ou autre, quand la permanence de l'objet n'est pas suffisamment integree, quand aucun sourire ne vient refleter le sourire adresse a autrui, quand la representation de son propre corps n'est pas stable, quand des reminiscences hallucinatoires du passe peuvent ressurgir le soir ou dans la journee?
Il n'y a pas si longtemps, ils surfaient sur une onde d'enthousiasme delirant.
4) Michel Foucault, Les Mots et les Choses: Une Archeologie des Sciences Humaines (Paris: Editions Gallimard, 1966), 62: "La magie, qui permettait le dechiffrement du monde en decouvrant les ressemblances secretes sous les signes, ne sert plus qu'a exphquer sur le mode delirant pourquoi les analogies sont toujours decues.
beaucoup moins que]Il etait extremement deshydrate, un peu delirant, mais nous lui avons apporte les premiers secours et on est content de voir qu'il peut maintenant s'asseoir et parler.
Legrandin dont le langage particulier ne fait que trahir son snobisme, vice incurable que le narrateur denigre de page en page a chaque fois qu'il le fait apparaitre dans la narration : tant le style metaphorique est important a voir dans le palimpseste proustien quand il s'agit de la recherche d'une << essence >>, tant le style metaphorique chez Legrandin est delirant dans son << faux palimseste >> propre a lui, trahissant son snobisme, revele a son insu.
Pe acest fond pot aparea uneori fenomene de psihoza toxica acuta, cu sindrom confuzional si fenomene delirant halucinatorii.
Boutin) ou encore le feminisme delirant de ces theories reprises par le lobby homosexuel (C.
Mourant, delirant, Rimbaud retourne, dans les derniers mots qu'il ecrit, A la fantaisie d'evasion et de voyage de la planche folle, au besoin de se trouver "A bord":
Without any particular support from neither big labels or media, this Milan based outfit created around its name a sort of magic halo thanks to its attitude and the delirant form of its surrealistic death metal.
La magie, qui permettait le dechiffrement du monde en decouvrant les ressemblances secretes sous les signes, ne sert plus qu'a expliquer sur le mode delirant pourquoi les analogies sont toujours deques (.