Gladiature

Glad´i`a`ture


n.1.Swordplay; fencing; gladiatorial contest.
References in periodicals archive ?
Sa vie qui sechappe de son corps, indignee, est celle du vaincu dans l'arene d'un combat conte comme une scene de gladiature, mais aussi celle d'un criminel immole par son ennemi dans un geste de vengeance reparatrice.
D'apres lui, on rencontre dans sa province des situations paradoxales ou des prisonniers, enfermes en raison de leurs crimes et condamnes a la gladiature ou a des travaux forces, occuperaient la fonction de gardiens de prison et beneficieraient de ce fait d'une gratification.
Ville, La gladiature en Occident des origines a la mort de Domitien (Rome, 1981), p.
602-20; in general, see Ville, Gladiature en occident, pp.