Habitacle


Also found in: Encyclopedia.

Hab´it`a`cle

    (hăb´ĭt`å`k'l)
n.1.A dwelling place.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
References in periodicals archive ?
Ce nouveau modele adopte les montants C elargis, devenus un element cle du design de Kia ces recentes annees, renforcant encore l'impression de renvoi vers l'arriere de l'habitacle. Cet attribut stylistique confere egalement a la ligne de vitrage superieure une nouvelle forme de demi-lune aerodynamique.
It was the "habitacle of the blessed" as the English astronomer Thomas Digges would describe it later in the century.
Ses ailes proeminentes et l'habitacle surbaisse, rejete en arriere, refletent la puissance que dissimulent les epaulements de la nouvelle Mazda 6.
Faire voir aussi que "la mobilite, la deplacabilite, la remplaca-bilite de tout" (33) ne peuvent pas s'appliquer a la terre qui "jadis et naguere habitable au sens de la maison, devient habitacle, high-tech ou bidonvil-lesque, peu a peu pareil a l'"habitacle" en apesanteur du cosmonaute, ou de la fosse commune" (94).
FARR EXCELLINGE OUR SONNE BOTH IN QUANTITYE AND QUALITYE THE VERY COURT OF COELES-TIALL ANGELLES DEVOYD OF GREEFE AND REPLENISHED WITH PERFITE ENDLESSE IOYE THE HABITACLE FOR THE ELECT.
Avec l'edification du mythe napoleonien et l'eclosion du romantisme, cette idee a ete developpee sur tous les modes et dans tous les arts, mais le roman, avec Stendhal et Balzac notamment, s'est revele un habitacle ideal pour donner vie au deploiement de l'energie, comme forme de beaute liee a la violence, comme force physique, corporelle que l'homme oppose aux obstacles de la destinee.
Si la pratique du full-time RVing ainsi que son habitacle, le vehicule recreatif, naissent d'une culture de la mobilite nord-americaine ascendante, le deplacement physique n'est pas la seule caracteristique de cette mobilite.
Nous rendons joyeux par Sa Joie (ou "nous spiritualisons par Son esprit"--nurawwihu bi rawhih / ruhih--le pronom possessif, ici comme ci-apres, peut se rapporter aussi bien a la Lumitre qu'a Dieu; l'ambiguite est bien sur volontaire); En nous, son habitacle; vers nous, sa source.
"Le gout de l'infini" is described as the desire to get away from the miserable dwelling place ("fuir, ne fut-ce que pour quelques heures, son habitacle de fange" [402]), and the second section "Qu'est-ce que le hachisch?" begins by referring to "[1]es recits de Marco Polo," and "de quelques voyageurs anciens" (404).