Indicible

In`dic´i`ble


a.1.Unspeakable.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Dans une description effroyable que l'enqueteur realise, plusieurs fois, avec enthousiasme, il imagine << avec un bonheur indicible ce lieu de plaisir .
Lors d'une rencontre organisee recemment a Guelmim autour de la participation des personnes en situation de handicap a la vie publique, une jeune fille handicapee a recite un poeme d'une beaute indicible, a la mesure metronomique impeccable et aux allusions poignantes, sorti du trefonds de l'ame de l'artiste en herbe et evoquant tantot la douleur et l'impuissance tantot l'espoir et la bravoure.
Elle s'est reveillee douloureusement de son indicible cauchemar.
A traumatic experience is commonly referred to as that which is indicible ("the unspeakable") or invivable ("that which is impossible to live/unbearable").
Do primeiro capitulo, destacamos o estudo da autoria de Jacqueline Dangel ("Le conflit de la violence indicible dans la Pharsale de Lucain: poetique de l'image pour une rhetorique de lechec", pp.
and numerous repetitions of words such as original (original), saugrenu (preposterous), pittoresque (picturesque), fantastique (fantastic), inimaginable (inconceivable), indicible (unspeakable).
Une fois le seuil franchi, le lieu, quoique regulierement habite, degage une indicible serenite ponctuee par la finesse des decors et le raffinement modeste mais chaud et accueillant des couleurs.
Par-dela l'aparte de DeBuin et Mcintosh, quelque chose d'autre se donne aussi a penser, une frontiere indicible, comme celle qui separe les domaines de competence du vieil eclaireur et du pisteur apache.
De ces rencontres et de ces echanges naissent et se transmettent des facons de voir, une certaine vision des choses qui nous entourent, ce qui est pergu comme bien ou comme mal, comme juste ou injuste, comme tolerable ou non, ce qui est dicible ou indicible, ce qui est avouable ou a taire.
A nos yeux, il faudrait penser cette rencontre et toute cette armature rhetorique du differe et du non-dit comme la rencontre avec le neant de ce que Kant eut appele le sublime noumenal--cette limite indicible de l'intelligible et du sensible qui, lorsqu'on s'en rapproche, se presente comme l'horreur a l'etat brut, pur--l'horreur de l'inhumain (ainsi, le cadavre n'est pas sans analogie avec l'ideologie, qu'il ne faut pas non plus regarder de trop pres).
56) Comme en temoigne les bribes de souvenirs relatives a ce complexe langagier, le pere qui a toujours honte tend a << parler avec precaution, peur indicible du mot de travers, d'aussi mauvais effet que de lacher un pet.
Seule la Deite-Une reste indicible et se retire au moment meme oo le mouvement emanationniste prend un visage.