Infeodation

In`feo`da´tion


n.1.(Law) See Infeudation.
References in periodicals archive ?
Prolongeant de la sorte leur empathie viscerale a l'egard des minorites et de l'animal en particulier, les artistes y voient un acte symbolique capable d'eveiller les consciences face a l'urgence ecologique en preservant in corporis l'ADN d'un vivant precarise par son infeodation a l'hegemonie humaine.
C'est pourquoi l'ecueil specifique du cinema hollywoodien est l'academisme lorsque, par son infeodation bornee au systeme, il n'est qu'une repetition sans invention.
Sur la base de l'exemple fourni par l'affaire Multani, il y a lieu de penser que la Cour pourrait, une fois encore, s'eloigner de la logique du droit administratif, ce qui risque de mener, une fois de plus, a son infeodation, mais cette fois-ci par le droit civil plutot que par le droit constitutionnel.
Nous ne devrions donc pas en parler ici, mais nous constaterons en conclusion une infeodation progressive de certaines ONG a un pays donne qui nous impose donc de considerer ce critere.
Si la concertation peut representer un elargissement des debats sociaux, elle peut egalement conduire a une infeodation par les appareils bureaucratiques ou executifs.
Elle montre que la coincidence de vues entre Aragon et le parti n'a rien d'une infeodation, meme si elle s'inscrit dans une strategie d'ensemble a laquelle le poete adhere.