Inimaginable

In`im`ag´i`na`ble


a.1.Unimaginable; inconceivable.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
References in periodicals archive ?
Ce lundi, a eu lieu, par ailleurs, une chose inimaginable il y a quelques temps a peine dans un pays dont les deux tiers de la population n'ont connu que le puissant General Al-Bechir aux commandes de l'Etat pendant trois decennies; a savoir la diffusion sur les ecrans de television des images de la comparution de l'ancien homme fort du pays devant un tribunal pour repondre d'accusations de corruption.
Chaque "cas" est celui d'une personne qui a vecu une epreuve inimaginable. Plus de 770 personnes ont survecu.
Frente a esta coyuntura adversa, conviene recordar que el poder de perdonar los pecados, que Cristo poseia en exclusiva, fue otorgado a los Doce y a sus sucesores como don inimaginable mediante el cual Dios no solo perdona, sino que olvida y recrea, devolviendonos la dignidad perdida.
"C'est deja inimaginable d'avoir vos deux fils dans une finale (NDLR: les jumeaux Kevin et Jonathan, 3e et 5e du 400 m aux Mondiaux de Daegu-2011).
Essaouira - C'est avec un mariage inimaginable entre trois couleurs folkloriques aussi lointains que differents et une parade haute en couleurs, le tout dans une ambiance festive, que la 16eme edition du festival Gnaoua et musiques du monde, organisee sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, s'est ouverte jeudi a Essaouira.