Penible

Pen`i´ble


a.1.Painstaking; assidous.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Tandis que les lignes lui sont hostiles, hormis lorsqu'elles sont des courbes imitant une vie difficile et penible telle sa vie a lui, car elles sont liees a l'immigration, au deplacement force, au gaspillage sentimental pour se rassurer.
"Je presente mes sinceres condoleances a la famille du defunt, priant Dieu Tout-Puissant de les assister en cette penible epreuve, et d'accueillir le defunt en Son vaste Paradis aux cotes de ceux qu'Il a combles de se bienfaits et entoures de Sa grace eternelle", a conclu le president de la Republique.
"Les representants du peuple ont choisi de repartir de zero, parfois c'etait penible, difficile, on a du debattre de questions qu'on croyait acquises".
Parmi les axes de la reforme, evoques par le gouvernement francais, figure aussi la question de la prise en compte des metiers difficiles dans le systeme des retraites a travers la mise en place d'un dispositif specifique pour les personnes ayant effectue un metier dit "penible"
Le premier moment penible, il l'a precisement vecu a Vina del Mar, oE il s'etait incline en finale contre Horacio Zeballos.
la demonstration qui suit semblera peut-etre penible a suivre: les <<phenomenes collectifs dans les societes humaines>> sont expliques maladroitement, a partir de la psychologie des masses, de <<l'instinct d'appropriation>> qui caracteriserait le <<comportement collectif>> (p.
La periode est particulierement penible aux Sulpiciens.