Prosternation


Also found in: Medical.

Pros`ter`na´tion


n.1.Dejection; depression.
References in periodicals archive ?
Eetant oblige d'etre bon joueur, mon pere a ete chasse de l'usine apres une vie de sueur et de poussiere, une vie de misere et d'odeur de sardines, une vie de mutisme et de prosternation, une vie de fatalisme et d' [beaucoup moins que] incha Allah [beaucoup plus grand que], une vie de pain et de the.
La, ils ont oublie leur prosternation devant les tyrans, mais aussi les segregations sexistes.
Chaque fois que sa famille celebrait le culte d'un de ses ancetres, le jour anniversaire de sa mort -- selon le calendrier lunaire --, on invitait les gens du voisinage a venir participer au banquet qui suivait les prosternations devant l'autel : << les voisins venaient alors chez nous et ca nous plaisait, parce que nous savions que nous aurions beaucoup de choses a manger >>.