Remord

Related to Remord: regret

Re`mord´


v. t.1.To excite to remorse; to rebuke.
v. i.1.To feel remorse.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
References in periodicals archive ?
De toute evidence, eprouver du regret ou du remord en raison de toute decision medicale est une issue nefaste--qui est probablement insuffisamment examinee lors du counselling du patient et de la conjointe ou lors du suivi apres la prise en charge du cancer.
/ Ou est peche, dont Adam Se remord? / Mort ne me mord, peche ne me pollut: / Devant les cieulx, mon fils me preesleut, / Sa fille et mere, a esrre sceur confort / Pour tous humains."
Pourtant, dans la Silicon Valley, les mea culpa dae1/4aoanciens employ[euro]u[c]s des g[euro]u[c]ants de la tech se succ[euro]uA dent ces derniers mois [euro]o[beaucoup plus grand que], peut-on lire dans cet article qui indique [euro]u[c]galement que le grand remord de ces ae1/4o[umlaut]ae1/4aorepentisae1/4aoae1/4ao est dae1/4aoavoir pris part, ae1/4o[umlaut]ae1/4aode pr[euro]uA s ou de loin, au succ[euro]uA s dae1/4aointerfaces num[euro]u[c]riques telles que Facebookae1/4aoae1/4ao.
Les personnes etant dans l'incapacite de vivre pleinement leur foi y trouveront, non pas une disgrace ou un remord coupable, mais une misericorde supplementaire.
Following a historico-poetic narrative that devolves into a mythical allegory over a few scores of verses, Sceve abruptly interjects reality into the "souvenir tresdur, et neantmoins / Tresdelectable en mon triste remord" (vv.
Il y a trois raisons a la paralysie de notre heros : physique, psychologique et morale : << la chaleur qu'il faisait, l'apprehension de l'inconnu, une espece de remord >> (225).