bardie

(redirected from bardee)

bardie

(ˈbɑːdiː)
n
1. (Animals) Also called: bardy an edible white wood-boring grub of Australia
2. starve the bardies! slang Austral an exclamation of surprise or protest
[from a native Australian language]
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Pattle - BarDee Pattle, 70, of Springfield died Aug.
S'adressant aux forces de securite, il leur a dit : [beaucoup moins que] Vous passez outre les ordres que vous recevez de Dieu, et vous deferez a ceux que vous intime une creature etoilee et bardee d'insignes [beaucoup plus grand que], leur demandant de revenir dans le droit chemin et de faire acte de repentance.
Bardee de favoris, l'Espagne devra gerer les ambitions des uns et des autres si elle veut decrocher le maillot arc-en-ciel ce dimanche.
runique rcpere qu'on avail etait celle phoio jaunie qui gauchissait a vue d'oeil, pu-naisee, maladroitement sur le mur en lorehis, nous contant l'epopee de lei ou lei pareni sangle dans son uniformc frangais, la moustache grande comme sa fierte et sa poitrine bardee de medailles.
A diverses reprises, Balzac insiste sur << l'ilotisme auquel la Restauration, bardee de ses vieillards eligibles et de ses vieux courtisans, avait condamne la jeunesse >> (Cabinet des Antiques 289), << la gerontocratie sous laquelle tout se fletrit en France >> (Prince de la boheme 61), << l'inertie et l'abattement auxquels la condamnent d'outrecuidants vieillards >> (id.
36) Self-consciously and exuberantly anti-bourgeois, Salis "songea a reintroduire le tumulte, la folie haute, et la chanson bardee de fer dans nos moeurs edulcorees.
Elle longeait ensuite la ceinture grillagee du marche, bardee de cameras chargees de renseigner sa tour centrale sur le trafic des vehicules .
Au moins un des assaillants a fait sauter sa veste bardee d'explosifs, a-t-il ajoute.