bizarrerie

bizarrerie

(bɪˈzɑːrərɪ)
n
1. the quality of being bizarre
2. a bizarre act

bizarrerie

strangeness or grotesqueness, especially strange or unconventional behavior.
See also: Behavior
References in classic literature ?
Contact with the stage, almost throughout its history, presents itself as a kind of touchstone, to bring out the bizarrerie, the theatrical tricks and contrasts, of the actual world.
To Tess's sense there was, just at first, a ghastly BIZARRERIE, a grim incongruity, in the march of these solemn words of Scripture out of such a mouth.
to be enamored of the Night for her own sake; and into this bizarrerie, as into all his others, I quietly fell; giving myself up to his wild whims with a perfect abandon.
Mais cette bizarrerie n'est pas seulement imputable aux Tunisiens, les leaders du pays, de tout temps, ont une grosse responsabilite dans cette affaire.
Adding to the bizarrerie was the now-characteristic grandstanding of the Philippine National Police chief Ronald 'Bato' dela Rosa, who showed up at the resort complex in combat gear and proceeded to do battle with the truth.
The same paragraph shows his lack of understanding of scholarly khilaf as khilaf mu'tabar, not just any wild dissent and bizarrerie in the history of Islam.
Bien que l'attention portee a cet etre soit attiree immediatement par ses jambes (il est quadrupede, bipede et tripede en meme temps), sa specificite n'est pas dans sa bizarrerie, mais dans le fait qu'il <<n'a qu'une voix>>8.
Robert Oppenheimer's notorious phrase--but there is a weight of reality within the cleverness and bizarrerie.
Son odeur est certes la marque d'une asperite ou meme d'une bizarrerie, mais elle ne devient seuil que pour ceux qui creusent le fosse imaginaire de l'alterite (Bensa 2006: 14) et ceux qui acceptent leur expertise.
Je ne peux m'empecher de penser que c'est une bizarrerie qui tient davantage a la glose qui precede l'oeuvre de Proust (dont je parlais tout a l'heure) qu'a sa trop fameuse longueur car en quoi sept livres de poche seraient-ils si terrifiants, surtout pour de grands lecteurs ?
35) La traduction retient le terme << etrange >>, mais le potentiel semantique du terme excede l'idee d'une simple << bizarrerie >> : il denote tout un jeu de transversalites et de circulations obliques.
Cette dose de bizarrerie qui constitue et definit l'individualite, sans laquelle il n'y a pas de beau, joue dans l'art (que l'exactitude de cette comparaison en fasse pardonner la trivialite) le role du gout ou de l'assaisonnement dans les mets, les mets ne differant les uns des autres, abstraction faite de leur utilite ou de la quantite de substance nutritive qu'ils contiennent, que par l'idee qu'ils revelent a la langue.