cafard

cafard

(French kafar)
n
a feeling of severe depression
[C20: from French, literally: cockroach, hypocrite]
References in periodicals archive ?
Ma fatigue, ma colere, ma peine, mon cafard, mes soucis et meme ma tristesse se dissipent; quelle therapie
Qui de nous n'a pas entendu parler de l'histoire d'un cafard au fond d'une bouteille de soda ou encore de la chique et de cheveux dans une baguette de pain?
2) In French, the preposition in question is used with the verbs of eating/drinking; verbs meaning "[to] take out' require the preposition DE 'from' to introduce the name of a container: Alain a sorti le cafard de l'assiette /de la tasse 'Alain took the cockroach out of the plate/out of the cup'.
Affichee avec desinvolture par les artisans de la revolution tranquille, la honte de l'heritage spirituel nous a peut-etre donne le cafard du temp s present.
Montreal semble donner le cafard a tout le monde (p.
Mais de vinte anos depois, num momento de profundo cafard e desanimo, saltou-me do subconsciente este grito de evasao: "Vou-me embora pra Pasargada"'.
Quand j'ai le cafard et toutes les autres bestioles affreusement poilues qui construisent leur toile noire dans mon coeur, Je sors.
On aura egalement souleve, non sans amertume non plus, l'absence quasi-totale d'espaces animation, shopping, loisirs, patrimoine-Agadir est pratiquement une ville morose qui inflige le cafard au quotidien des touristes, avides de divertissement et de decouvertes.
Barricades dans des especes de [beaucoup moins que]ghettos[beaucoup plus grand que], a cause de la formule [beaucoup moins que]tout compris[beaucoup plus grand que], les touristes ont le cafard.
Je n'ai ni les testicules de bronze ni ceux de Eentar , mais je te repondrai quand meme: je suis la parce que j'ai le cafard ce soir et je viens l'ecraser au bar