desobligeante

desobligeante

(dezobliʒãt)
n
a type of carriage seating only one person
References in periodicals archive ?
Le cure proteste contre la <<lettre offensante et desobligeante >> de l'auxiliaire et l'assure que le dernier numero de La Bonne Nouvelle a bien ete examine par le censeur du cardinal (78).
Par exemple, la loi internationale sur le droit d'auteur permet a un auteur de <<s'opposer a toute deformation, mutilation ou autre modification, ou autre action desobligeante en relation avec ledit travail, qui serait prejudiciable a son honneur ou a sa reputation>> (OMPI 1979).
Il cherchait C deceler quelque ironie desobligeante.
Proust juge de facon tres desobligeante les chroniques de Reinach (voir la Correspondance, t.
Ces voix traduisent la rencontre desobligeante de l'oralite et de l'ecriture, et cette realite meme est exprimee dans le symbolisme abondant des noms.
Dans chacune de ces situations, le depute qui a ete rappele a l'ordre pourrait, a ses risques et perils, choisir de ne pas tenir compte des directives du president ou de refuser de retirer sa remarque desobligeante, selon le cas.
que le marechal [de Toiras] aurait epouse ma mere si la mort traitresse et desobligeante n'eut emporte ce heros" (22 mai 1682; III.
On ne comprendra pas pourquoi le departement de l'education nationale s'acharne a faire endurer aux directeurs du primaire ces affres desobligeantes, alors qu'il ne cesse de pretendre s'atteler a promouvoir [beaucoup moins que]l'administration educative[beaucoup plus grand que] et porter un interet particulier aux eleves de bas ages.
Les Algeriens vivant en France subissent depuis ce vendredi funeste des propos racistes, remarques desobligeantes et autres injures.
Alors qu'il est presente avec bienveillance dans la publication favorable aux Patriotes, sa description instille le soupcon par des allusions desobligeantes dans l'autre.
Durant le defile, ce dernier a entendu de la part du depute des remarques desobligeantes qui, a son avis, lui auraient ete adressees personnellement et sur un ton de menace.