exorciser


Also found in: Thesaurus, Idioms.

ex·or·cise

 (ĕk′sôr-sīz′, -sər-)
tr.v. ex·or·cised, ex·or·cis·ing, ex·or·cis·es
1.
a. To expel (an evil spirit), as by incantation, command, or prayer.
b. To eliminate or suppress (a malign influence or negative feeling, for example): "the man most Americans now loved to like as they exorcised the defeatist spirit of the 1960s" (Gil Troy).
2. To free from or rid of an evil spirit, malign influence, or other harmful factor: "Kaiser Wilhelm II's puritanical wife ... sent her personal chaplain to exorcise the palace rooms Leopold had been staying in" (Adam Hochschild).

[Middle English exorcisen, from Late Latin exorcizāre, from Greek exorkizein : ex-, out of; see exo- + horkizein, to make one swear (from horkos, oath).]

ex′or·cis′er n.
ThesaurusAntonymsRelated WordsSynonymsLegend:
Noun1.exorciser - someone who practices exorcism
necromancer, sorcerer, thaumaturge, thaumaturgist, wizard, magician - one who practices magic or sorcery
References in periodicals archive ?
Carlos Ghosn l'industriel restera a tout jamais, en termes de management efficient de conglomerats synonyme de legende, mais Carlos Ghosn l'homme, n'a vraisemblablement pas pu exorciser les demons inherents au pouvoir illimite.
Uo[beaucoup moins que]En prenant la mesure de lae1/4aohorreur de la guerre, ils ont UN"uvrUu[c] pour panser les blessures et exorciser les atrocitUu[c]s.
En somme, le triedre Religion-Autre-Femme serait alors le demon dont il faudrait exorciser l'humanite pour eviter qu'elle ne sombre dans la nevrose et dans l'archaisme ante-civilisationnel.
A dire vrai, la Journee internationale de la femme, aspect genre de la mondialisation, a manifestement contribue a exorciser les vieux demons du patriarcat qui enchainaient incontestablement la femme dans les geoles de la phallocratie, de la misogynie et du machisme.
Cette hypothese, largement repandue chez les historiens et les historiens de la litterature portugaise permet de comprendre dans son ensemble la production culturelle de cette epoque et de << considerer que les celebrations du passe, c'est-a-dire, les efforts destines a inventer ou a manipuler la memoire en fonction des interets du present, atteignent leur plus grande intensite a des moments de crise et sont surtout instrumentalises par ceux qui pretendent exorciser leur propres defaites (24) >>.
En Libye, Ennahdha justifie les crimes commis par les memes djihadistes dans un pays qu'ils controlent , pourtant , en partenariat avec d'autres formations islamistes plus ou moins radicales , par les sequelles des atrocites du regime dechu, et demande plus de temps et d'indulgence a leur egard pour faciliter leur mutation , et exorciser le mal interiorise durant leur lutte contre le despotisme de Guedhafi .
Les arts visuels restent une voie inexploree qui peut aider des generations de Grenadiens a reflechir et a exorciser les souvenirs de cette sombre epoque.
(...) un masque de fete qu'il faut exorciser..." (1967: 52).
If after eating it she is put under the influence of an exorciser, she can be forced to take the liver of some animal and put it back to replace that taken from the original victim" (Crooke 1891: 14).
Exorciser l'imaginaire de la mort selon Paul Ricoeur>>, in D.
Martial et Chad'dana, petits enfants de Martial, ne sont plus percus comme des humains, mais uniquement comme une autre facette du spectre qu'il faut exorciser par tous les moyens.
Puisse-t-il aider l'Espagne et le monde a resoudre les vrais problemes, a exorciser les passions, les querelles metaphysiques, tous les fantomes terrifiants qui cachent aux hommes leur profonde fraternite" (Marcel Bataillon, Erasme et l'Espagne [Paris, 1937], nueva ed.