Imputer


Also found in: Thesaurus, Legal.

Im`put´er


n.1.One who imputes.
Webster's Revised Unabridged Dictionary, published 1913 by G. & C. Merriam Co.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Selon lui, la faute est surtout a imputer a la communaute internationale.
Il est faux de faire croire que c'est la marginalisation et la pauvrete qui poussent les gens a commettre de tels actes barbares pour en imputer la responsabilite aux politiques publiques.
Second, the imputer and analyst differed, which could result in uncongeniality and biased multiple imputation analyses (Meng 1994).
Ainsi, en l'absence de proprietaire a qui l'on pourrait imputer les dettes de la fiducie selon le mecanisme du droit de gage general des creanciers (article 2644 C.c.Q.), cette derniere met en place un patrimoine debiteur alors meme que la fiducie n'a pas de personnalite juridique autonome.
Dans son essai, Glacet nous rappelle a l'egard de L'Etranger que la seule occurrence du mot << etranger >> dans le roman decrit non Meursault mais le concierge de l'asile, et nous explique par la suite pourquoi l'on pourra imputer a ce dernier, qui represente << l'etranger en chacun de nous >> (41), la mise a mort meme du protagoniste.
The optimization function counts the function value according to the imputer parameters, and then sorts the value in ascending order.
La Ligue arabe a decide, aujourd'hui' ''d'imputer au regime syrien la responsabilite du massacre d'Al-Ghota Est, ayant fait plus de 1400 morts parmi les citoyens syriens, a cause de l'utilisation d'armes chimiques interdites mondialement, consideree comme une ligne rouge pour l'ensemble de la communaute internationale", a indique le ministre des Affaires etrangeres et de la Cooperation, Sd Dine El Otmani.