reprime

reprime

(riːˈpraɪm)
vb (tr)
1. to prime or prepare again
2. archaic to repress
References in periodicals archive ?
Cette loi reprime les violences physiques ou morales, sexuelles et psychologiques exercees au sein de la famille et de la collectivite, y compris le viol, les agressions et atteintes sexuelles, le harcelement sexuel.
Desireux de democratiser le pays, le nouveau Premier ministre a severement reprime les atteintes aux droits humains qui etaient de mise en Ethiopie en arretant plusieurs responsables de l'armee et des services de renseignements, en legalisant certains groupes dissidents et en essayant meme de donner un serieux coup de pouce a la liberte de la presse.
La celebration 39eme anniversaire du printemps amazigh s'est faite cette annee dans le contexte particulier du surgissement du mouvement citoyen pour mettre fin au regime honni de Bouteflika, celui la meme qui, en 2001, a reprime dans le sang les revendications democratiques et identitaires portees en ce temps la par les populations de Kabylie.
Propone dar cuenta de lo que reprime este concepto de archivo, descubrir sus "ocultamientos", los fantasmas que develan una forma de pensar que puede ser otra y que pudo no haber sido.
You want to reprime them, and so, the bolt features an extractor only.
The suction line housing is placed higher on the pump, allowing the empeller and mechanical seal to be covered with water at all times, eliminating the need to reprime the pump and protecting the seal from running dry.